VIVRE AVEC LA MALADIE
 

 

Après la certitude du diagnostic, la phase de colère et de tristesse, le malade et son entourage doivent faire face et apprendre à vivre avec les troubles de la maladie d'Alzheimer. Le maintien du malade à son domicile dépend de la tolérance familiale aux troubles de comportement, des caractéristiques du domicile, des aides à domicile possibles, de la disponibilité et de la santé de l'aidant familial. Au début de la maladie, les troubles sont insidieux et compensés plus ou moins consciemment. Une surveillance du malade peut commencer à être nécessaire. L'évolution de la maladie peut devenir une charge permanente dans la vie quotidienne. Un apprentissage des conduites à adopter face aux troubles du comportement est souhaitable pour éviter de générer de l'agressivité mais plutôt de l'apaisement et pour continuer à communiquer. La dernière phase de l'évolution de la maladie est une grande souffrance pour tout le monde et des groupes de soutien ou un accueil en établissement s'imposent

Au début, la personne atteinte de la maladie d'Alzheimer est souvent la première à se rendre compte que quelque chose ne va pas. L'entourage du malade peut aussi s'apercevoir de certains comportements qui peuvent créer des tensions et/ou les inquiéter. Généralement, ce sont les pertes de mémoire qui mettent le malade dans des situations très gênantes. La maladie peut aussi perturber le sens de l'orientation, les trajets et les lieux familiers devenant soudainement inconnus. L'accès aux mots et la compréhension du langage peuvent aussi être touchés. L'organisation et la réalisation des actes de la vie quotidienne prennent de plus en plus de temps et d'effort. Les émotions empirent : émotivité, inquiètude, mauvaise humeur, tristesse, culpabilité... Les altérations du cerveau peuvent avoir des effets sur les capacités physiques du malade et générer des comportements surprenants.

 

 

la Mémoire l'Orientation le Langage l'Organisation les Emotions
la Conduite Automobile les Capacités physiques les Comportements    
         

 

 

Haut de page la maladie d'Alzheimer Accueil