Les SORTIES

 

 

 

 

 

 

 

 
Il ne faut pas couper la personne atteinte de la maladie d'Alzheimer du contact extérieur : visites, promenades à la campagne ou dans les parcs, lèche-vitrine en ville, les courses et le marché, sorties en groupe ou en famille, etc... Cela fournira une stimulation pour le malade et un moment de plaisir pour l'Aidant. L'exercice en plein air est bénéfique pour tout le monde. On peut encourager le malade à regarder, sentir, écouter et toucher ; on peut aussi attirer son attention sur les indices qui annoncent les saisons et les fêtes. Il y a aussi le plaisir d'aller au café, à la pâtisserie, au marché, ou le plaisir des visites chez des voisins, des amis ou des membres de la famille. L'Aidant devra être attentif à choisir le meilleur moment en dehors des heures d'affluence, à écourter la durée des sorties, à expliquer aux personnes visitées ou rencontrées les comportements et les paroles bizarres de la personne dus à la maladie d'Alzheimer.
   
Les déplacements L'association RETRAITE et LOISIRS de Jean-Jacques SORDES
Jean-Jacques SORDES, président de l'association RETRAITE et LOISIRS à MARCIAC, propose le transport de personnes à mobilité réduite vivant à leurs domiciles ou en établissements avec un véhicule minibus pour lutter contre l'isolement, le repli sur soi, et pour rompre le rythme des journées des personnes âgées.

 

 

 

 

 

 

 

Haut de page la maladie d'Alzheimer à domicile en établissement Accueil