Les ANIMAUX

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Si le malade Alzheimer a toujours aimé les bêtes et s'il était habitué à en avoir avec lui, la présence d'un animal auprès de lui peut lui être très bénéfique. Le caresser, lui parler, jouer avec lui, en parler avec ses visiteurs, le sortir, sont des actions agréables et apaisantes pour le malade, des activités qui lui donnent un but dans la journée. S'occuper d'un animal à domicile va rythmer la journée du malade et le responsabiliser. Certains chiens peuvent même lui donner l'occasion de promenades sans courir le risque de se perdre.
 

 

 

Haut de page la maladie d'Alzheimer à domicile en établissement Accueil