Le besoin d'AFFECTION
 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le malade ne cesse pas d'avoir besoin d'affection et d'amour mais il ne peut l'exprimer de la même façon qu'auparavant. Il en est de même pour l'aidant. Il faut donc trouver d'autres moyens d'exprimer ses sentiments : un contact de la main, un sourire, parler d'une voix douce...etc... Si l'aidant éprouve des difficultés à le faire, il doit en parler à quelqu'un, à un membre de sa famille, à un ami, à des personnes du groupe Alzheimer ou à un professionnel.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Haut de page "Conseils pour les Aidants" Accueil